Après quelques jours d'été digne de ce nom (voire de canicule pour les plus sensibles d'entre nous…39° c’est juste la déclaration d’amour de Cronos ^^), voilà que le temps à Paris se rafraichit et que les sourires s'estompent...

mauvais temps à Paris

Et oui, le soleil a ce pouvoir inégalable sur les parisiens, de rendre indolores les petits tracas du quotidien : de la panne de RER du matin aux terrasses de roof top inaccessibles car trop full du soir…plus rien ne peut effacer ce rictus joyeux de nos lèvres. A cela, s'ajoute le plaisir de profiter de ces journées extra - longues et de sortir de nos apparts rendus trop exigus par la lumière des rayons du soleil.

 

Mais la disparition de ces derniers a aussi un impact que tout le monde connait...elle réveille la grisaille des rues et des âmes parisiennes. C’est connu, l'humeur à Paris varie au grès de la chaleur et de l’ensoleillement ! L’un n’étant acceptable sans l’autre en plein été, l’humeur parisienne est souvent des plus ternes. Il y a pourtant bien une chose qui ne change pas à Paris, c’est notre facilité à squatter ce que l’on appelle notre « zone de confiance »…vous savez ce cercle de confiance et de connaissances que l’on construit strictement autour des personnes que l’on connait bien (ou que l’on pense connaitre). Mais si certains mettent un point d’honneur à entretenir leur capital santé, ce serait une erreur de négliger son "capital social" (et rien à voir avec l'entreprise hein ....).

 

Amis proches et Famille suffiraient – ils à notre épanouissement personnel ?! Rien de moins sûr ! C’est un bon début, une très bonne base mais un peu de nouveauté dynamise notre routine ! Agrandir cette fameuse zone grâce à de nouvelles rencontres pour engendrer de nouvelles découvertes artistiques, intellectuelles et autres est source d’EPANOUISSEMENT, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Et l’été est justement la période la plus propice pour passer à l’action !

 

Bon été à vous ! ;-)

Chaleureusement votre.